Mis à jour le: 6 mai 2013 10:31 | par Linda Nguyen, La Presse Canadienne, thecanadianpress.com

La Bourse de Toronto clôture en hausse

TORONTO - La plupart des Bourses nord-américaines ont clôturé la séance de lundi sur de modestes gains, les opérateurs s'étant fait plus discrets après avoir touché à des sommets records la semaine dernière.


TORONTO - La plupart des Bourses nord-américaines ont clôturé la séance de lundi sur de modestes gains, les opérateurs s'étant fait plus discrets après avoir touché à des sommets records la semaine dernière.

L'indice composé S&P/TSX a pris 15,89 points à 12 453,92 points, encouragé par de solides données sur les permis de bâtir au Canada et par les meilleurs chiffres que prévu annoncés vendredi au sujet du marché de l'emploi des États-Unis.

Le dollar canadien s'est apprécié de 0,09 cent US à 99,32 cents US.

Selon l'analyste de marché Colin Cieszynski, il n'est pas inhabituel pour les marchés de prendre une pause pendant quelque temps à la suite d'une série d'importantes nouvelles économiques.

«Nous avons eu une telle reprise et nous avons eu tant de nouvelles la semaine dernière que souvent dans ces cas, les marchés prennent le temps par la suite de se rasseoir et de reprendre leur souffle pour digérer les nouvelles qui se sont présentées», a expliqué M. Cieszynski, de la firme CMC Markets.

Selon l'analyste, les marchés se sont bien comportés même s'il ne se passait pas grand-chose lundi.

«Ils sont stables ou en légère hausse, ce qui suggère en fait qu'il existe un très bon appui sous-jacent», a-t-il ajouté.

Les seules données d'importance attendues cette semaine sont celles sur le marché de l'emploi canadien, qui seront dévoilées vendredi. Les économistes prévoient en moyenne un ajout net de 11 000 emplois pour le mois d'avril.

Statistique Canada a fait état lundi d'une troisième hausse mensuelle consécutive en mars pour les permis de bâtir, particulièrement dans le secteur commercial en Ontario et en Alberta. Les permis de bâtir non résidentiels ont avancé de 19 pour cent à 2,8 milliards $. Les permis résidentiels ont aussi progressé de 1,7 pour cent pour s'établir à 3,6 milliards $, après avoir cédé 8,1 pour cent en février.

Aux États-Unis, les marchés boursiers ont terminé la journée sur une note mitigée. La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a glissé de 5,07 points à 14 968,89 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 est resté au-dessus du niveau record de 1600 points touché vendredi, avançant de 3,08 points à 1617,50 points. L'indice composé du Nasdaq a pris 14,34 points à 3392,97 points.

Du côté des ressources naturelles, le cours du pétrole brut a gagné 55 cents US à 96,16 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. Il s'agit de son plus haut niveau depuis le 2 avril, d'après les données compilées par FactSet. Le contrat à terme sur le lingot d'or pour livraison en juin s'est emparé de 3,80 $ US à 1468 $ US l'once à New York, tandis que le prix du cuivre a cédé près d'un demi-cent à 3,31 $ US la livre.

Les différents secteurs du parquet torontois ont clôturé sans direction claire. Le secteur des titres industriels a gagné 0,71 pour cent, tandis que celui des métaux a progressé de 0,37 pour cent. Le secteur de l'énergie a terminé sur un léger gain de 0,11 pour cent.

La pire performance du TSX lundi a été celle du secteur des biens de consommation courante, avec un recul de 0,78 pour cent.

Recommandés dernièrement