17 décembre 2012 10:54 | par Jean-François Blanchette, MSN Finances

Finances et fiscalité: que nous réserve 2013?

Loin de confirmer les bouleversements anticipés lors de la dernière campagne électorale, l'année 2013 réserve toutefois certains changements d'un point de vue fiscal et financier pour bon nombre de contribuables. En cette fin d'année 2012, il peut être intéressant de faire le tour de certains de ces changements et de tenter de voir l'impact réel que ces changements pourraient avoir dans le futur.


Jean-François Blanchette

Jean-François Blanchette

Nouveau palier d'imposition

Comme premier changement, il faut noter que les contribuables dont le revenu annuel est supérieur à 100 000 $ devront apprendre à vivre avec la présence d'un nouveau palier d'imposition au Québec. Ainsi, outre les trois paliers existants de 16, 20 et 24 %, un quatrième fixé à 25,75 % viendra toucher les revenus supérieurs à 100 000 $. Ce faisant, le taux marginal (fédéral et Québec) le plus élevé sera désormais de 49,95 %, soit juste en-deçà de la limite psychologique de 50 %.

Nouveau plafond CELI

Lors de la création du compte d'épargne libre d'impôt (CELI), le gouvernement fédéral avait fixé à 5 000 $ l'accumulation de nouveaux droits de cotisation, pour tous les canadiens âgés de 18 ans et plus. Il était également prévu que cette limite serait indexée par tranche de 500 $. Ainsi, pour la première fois depuis 2009, les contribuables pourront désormais accumuler de nouveaux droits de 5 500 $ à partir de 2013.

Nouveau plafond REER

Un peu à l'instar des droits de cotisation CELI, les droits de cotisation REER sont également revus annuellement afin de tenir compte de l'augmentation du coût de la vie. Toutefois, dans ce cas, l'augmentation en question n'a pas besoin d'atteindre une tranche particulière avant d'entrer en vigueur. Ainsi, à partir du 1er janvier prochain, le maximum déductible au titre des REER sera désormais le moindre de 18 % du revenu gagné et de 23 820 $ (22 970 $ en 2012). Par ailleurs, il est déjà prévu que ce montant passera à 24 870 $ en 2014.

Contributions à un parti politique

Ceux et celles qui auraient envie de contribuer au financement d'un parti politique québécois devront faire vite. En effet, la nouvelle loi #2 qui entrera en vigueur à compter du 1er janvier prochain aura notamment pour effet de réduire les cotisations maximums effectuées par un particulier de 1 000 $ à 100 $ par année. Par ailleurs, les contributions effectuées à partir de 2013 ne donneront plus accès au généreux crédit d'impôt de 75 % (85 % pour les premiers 100 $ de contribution) autrefois offert par le gouvernement.

Geler son taux variable en 2013?

Pour les emprunteurs qui ont choisi un taux d'intérêt variable, la question qui se pose régulièrement consiste à deviner s'il est temps ou non de geler son taux afin d'éviter que celui-ci n'augmente trop. En effet, la plupart des créanciers, en particulier des créanciers hypothécaires, permettent à leurs emprunteurs ayant choisi un taux variable de transférer leur emprunt en un emprunt à taux fixe quand bon leur semble et selon des modalités préétablies. La plupart des analystes économiques s'entendent pour dire que tant que l'économie américaine n'aura pas repris son air d'aller et que les taux d'intérêts au sud de la frontière n'auront pas commencé à augmenter, il est peu probable, pour diverses raisons, que les taux en vigueur ici ne soient poussés vers le haut. À ce sujet, la Réserve fédérale américaine a récemment annoncé qu'elle ne toucherait pas à son taux directeur tant que le taux de chômage national n'aura pas atteint la barre des 6,5 %. Autrement dit, il y a très peu de chances pour que les taux en question n'augmentent en 2013.

Finalement, comme à chaque fin d'année, les contribuables qui désirent profiter de certains avantages fiscaux doivent s'assurer d'avoir déboursé les sommes en question avant le 1er janvier. Il en est ainsi pour les pensions alimentaires pour ex-conjoints, les dons de charité ou encore les frais médicaux au niveau fédéral, pour ne nommer que ceux-là.

Haut de pageBas de page

Recommandés dernièrement